29 décembre 2005

Back in black

Le président radical Mahmoud Ahmadinejad a interdit aux stations de radio et aux chaînes de télévision iraniennes de diffuser de la musique occidentale, en remettant en vigueur un des décrets culturels les plus durs depuis les premiers jours de la Révolution islamique en 1979. L'ayatollah Rouhollah Khomeiny a déclaré la musique, considérée comme non islamique, illégale peu après la révolution. Mais alors que la ferveur de la révolution commençait à s'éteindre, la musique classique légère était autorisée à la radio et à la... [Lire la suite]
Posté par JPFParis20 à 23:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]